Le Parc Zhongshan

Connu également sous le nom de Parc Sun Yatsen, révolutionnaire et homme d’état chinois, le Parc Zhongshan se situe juste à côté de la Cité Interdite. C’était à l’origine une extension du palais impérial réservé à l’usage de l’empereur. Ce n’est qu’en 1914 que les autorités de Pékin décidèrent d’ouvrir le parc au public.

Le parc couvre une superficie de 24 hectares. Il est aménagé dans la plus pure tradition des jardins chinois avec son petit lac, ses parterres de fleurs, son pont de pierre, ses pavillons et autres temples au milieu de nombreux arbres dont quelques cyprès millénaires.

On accède au parc par une entrée se situant à l’ouest de la Place Tian’anmen. Le portail traditionnel de marbre blanc qui marque l’entrée du parc Zhongshan est de construction plus récente puisqu’il fut construit en 1900 pour commémorer la mort du Baron allemand Von Ketteler, assassiné dans l’avenue Chongwenmen. Quand l’Allemagne perdit ses territoires chinois à la suite du traité de Versailles en 1919, les Pékinois déplacèrent la porte à l’entrée du parc.

Pavillon BaidianC’est dans le Parc Zhongshan que se trouve l’Autel du Dieu du Sol et des Moissons que fit construire l’empereur Yongle de la Dynastie Ming en 1421, sur un sanctuaire des Liao, des Jin et des Yuan.

L’empereur s’y rendait deux fois par an, au printemps et en automne, pour prier le Dieu du Ciel sur une terrasse carrée (le cercle symbolisant le ciel et le carré la terre).

Si la terrasse n’a que peu d’intérêt au niveau de son architecture, on découvrira dans le parc de beaux pavillons et autres édifices comme la salle des hallebardes où été conservées les armes destinées aux sacrifices des animaux.

Parmi les édifices les plus intéressants on s’attardera devant le Pavillon Baidian qui abrite une stèle en l’honneur de Sun Yat Sen, connu sous le nom posthume de Zhongshan Gongyuan. Il faut savoir qu’il existe plus de 40 parcs Zhongshan en Chine, celui de Beijing ayant été rebaptisé du nom du grand héros révolutionnaire et père de la Chine moderne en 1928.

le Pavillon Baidian avec son double toit n’est pas le seul édifice dédié au docteur Sun Yatsen. Une statue en pied du héros est érigée dans le parc et on découvrira son portrait sculpté sur un immense rocher, sculpture qui fait la fierté de nombreux chinois qui s’empressent de la photographier.

On The Bund, Shanghai, China On The Bund, Shanghai, China On The Bund, Shanghai, China Elevated road Zhong Shan Park Dancers Taipei, Taiwan 

Découvrez la Chine en comparant les Vols Paris - Pékin

Laissez une Réponse