Le Temple du Ciel

Dans un parc de 250 hectares, le Temple du Ciel est certainement avec la Cité Interdite un des monuments les plus symboliques de Pékin, la capitale de l’empire du Milieu.

Construit sous la dynastie Ming au XVème siècle à 1 kilomètre au sud de la Cité Interdite, le Temple du Ciel recevait la visite de l’empereur deux fois par an.

C’est dans cette immense temple rond surplombé d’un triple toit que l’Empereur remerciait les dieux pour les bonnes moissons.

Avant de procéder aux sacrifices sur l’Autel du Ciel, l’Empereur devait jeûner la nuit précédente dans le Palais de l’Abstinence.

Le Temple du CielDans la Salle des Prières, l’édifice principal du Temple du Ciel avec son triple toit soutenu par 28 colonnes (les 4 centraux représentant les saisons alors que les 24 autres symbolisaient les 12 mois de l’année) , l’Empereur priait les dieux pour obtenir de bonnes récoltes.

Le Temple du Ciel est entourée d’une enceinte ronde au nord et carrée au sud. La forme carrée symbolisait la terre et la forme ronde le ciel.

Avec un parc agréable où viennent se délasser les familles, nul doute que le Temple du Ciel sera une des attractions préférées des touristes venus pour assister aux Jeux Olympiques de Pékin.

Temple of Heaven, Beijing, China

Beijing, Yuyuantan Park 333 Temple of Heaven   DSCF9402 DSCF8307 

Découvrez la Chine en comparant les Vols Paris - Pékin

Laissez une Réponse