Le 4×100 m français médaille d’argent

Une course fantastique dans laquelle on a assisté à un duel magnifique dans ce relais 4×100 m nage libre entre la France et les Etats-Unis.

Les français menaient la course jusqu’au dernier relais et menaçaient de mettre fin par la même occasion au rêve de Michael Phelps de décrocher huit médailles d’or en une seule olympiade.

Mais Alain Bernard dans le dernier relais, le recordman du monde la distance, lâchait du terrain dans les derniers mètres et ce sont les américains qui se sont imposés.

Si Alain Bernard n’a pas été en mesure de conserver l’avance qu’il avait à 50 mètres de la fin de la course, il faut reconnaître que le dernier relayeur américain, Jason Lezak a fait une course fantastique pour donner la médaille d’or à son équipe.

Les américains pulvérisent par la même occasion le record du monde en 3’08″24 (contre 3’12″23 pour l’ancien battu par ces mêms américains la veille) et les français terminent à 8 centièmes, pulvérisant bien évidemment le record d’Europe.

Les Australiens terminent à la troisième place en 3’09″91, Record d’Océanie pulvérisé également, grâce à la course exceptionnelle du premier relayeur Eamon Sullivan qui bat dans cette course le record du monde du 100 en 47″24.

Même si la France a réalisée une course magnifique, c’est cependant pour les relayeurs une grande déception pour ces nageurs qui semblaient vraiment tenir la victoire, une victoire historique sur les Etats-Unis.

Avec cette victoire du relais américain, Michael Phelps possède désormais deux médailles d’or. Il lui reste encore du chemin pour arriver aux huit médailles qu’il s’est fixé.

. Etats-Unis (PHELPS Michael, WEBER-GALE Garrett, JONES Cullen, LEZAK Jason) 3’08″24
. France (LEVEAUX Amaury, GILOT Fabien, BOUSQUET Frederick, BERNARD Alain) 3’08″32

. Australie (SULLIVAN Eamon, LAUTERSTEIN Andrew, CALLUS Ashley, TARGETT Matt) 3’09″91

Découvrez la Chine en comparant les Vols Paris - Pékin

Laissez une Réponse