Natation : Médaille d’or pour Alain Bernard

Il l’a fait ! Alain Bernard est champion olympique du 100 m nage libre ! Une course fantastique au cours de laquelle il a conquis la médaille d’or en 47″21.

Ce fut un beau duel incertain entre le français et l’australien Eamon Sullivan, mais Alain Bernard a démontré qu’il avait un tempérament d’acier en devançant son adversaire de quelques centièmes de seconde qui termine la course en 47″32.

Une médaille d’or historique pour la France dans l’épreuve reine de la natation. Une médaille d’or que des millions de français espéraient.

Alain Bernard Champion OlympiqueBien parti, Alain Bernard a terminé les premiers 50 mètres dans le temps canon de 22″53, suivant de très près pas Eamon Sullivan en 22″48.

Dans la deuxième longueur les deux hommes restaient au coude à coude et ce fut le français qui sut donner le coup de rein nécessaire pour toucher la ligne d’arrivée le premier. Jason Lezak qui avait donné la victoire aux Etats-Unis dans le 4×100 m nage libre termine à la troisième place en 47″67, terminant dans le même temps que le Brésilien Cesar Cielo Filho, également médaillé de bronze.

Tout le clan français des nageurs français est en fête après cette fabuleuse victoire d’Alain Bernard, nouveau champion olympique du 100 m nage libre.

Il ne reste plus qu’à faire la même chose sur le 50 m nage libre pour que les français soient considérés comme les rois du sprint en natation.

00 m nage libre

1. BERNARD Alain (France) 47.21
2. SULLIVAN Eamon (Australie) 47.32
3. LEZAK Jason (États-Unis) 47.67
3. CIELO FILHO Cesar (Brésil) 47.67

Auparavant sur 200 m brasse le japonais Kosuke Kitajima a gagné comme prévu la finale, remportant sa deuxième médaille d’or parès celle du 100 m brasse.

Kosuke Kitajima a terminé sa course en 2’07″64, devançant l’australien Brenton Rickard qui prend la médaille d’argent de très peu devant le français Hugues Duboscq.

Hugues Duboscq décroche sa deuxième médaille de bronze après celle qu’il a remporté en 100 m brasse, en réalisant une course magnifique au cours de laquelle il bat son record de France en 2’08″94, à 6 centièmes du suédois.

00 m brasse

1. KITAJIMA Kosuke (Japon) 2:07.64 (RO)
2. RICKARD Brenton (Australie) 2:08.88 (ROc)
3. DUBOSCQ Hugues (France) 2:08.94 (RF)

En 200 m papillon la chinoise Liu Zige a mis fin à la domination des nageuses américaines et australiennes en remportant la finale dans le temps de 2’04″18, nouveau record du monde sur cette distance.

Liu Zige devance sa compatriote Jiao Liuyang qui prend la médaille d’argent et l’austalienne Jessicah Schipper, la favorite de la course, qui a laissé filer les deux chinoises dans la dernière longueur de bassin.

00 m papillon

1. LIU Zige (Chine) 2:04.18 (RM)
2. JIAO Liuyang (Chine) 2:04.72
3. SCHIPPER Jessicah (Australie) 2:06.26

Dans le relais 4×200 m féminin c’est la déception pour les françaises qui contrairement à leur demi-finale ont complètement raté leur course, terminant à la cinquième place de la finale.

C’est l’Australie qui a dominé l’épreuve pratiquement de bout en bout en pulvérisant le record du monde de plus de 5 secondes en 7:44.31, devançant la Chine et les Etats-Unis.

1. Australie 7:44.31 (RM)
2. Chine 7:45.93 (RAs)
3. Etats-Unis 7:46.33 (RAm)

Découvrez la Chine en comparant les Vols Paris - Pékin

Laissez une Réponse